La jeune fille, le diable et le moulin

theatre-du-nord-lille

Le 15 décembre dernier, je suis allée voir l’adaptation d’un conte au Théâtre du Nord, lieu incontournable situé sur la Grand’Place de Lille. Depuis mon installation dans la métropole lilloise, je n’avais pas encore eu l’occasion d’aller voir un spectacle dans cet un ancien corps de garde du XVIIIe siècle.

Cette soirée fut un vrai moment de bonheur ! C’était un jeudi soir et une amie (issue d’une rencontre Blablacar un 14 juillet sur le trajet Amiens-Lille) m’a rejoint en ville. Après un tour au marché de Noël et une dégustation de chocolats italiens, nous avons été casser la croûte ! C’est ainsi que nous avons découvert le Gorilla, une enseigne, rue de Paris, qui sert tous les jours sauf le dimanche de 8h à 21h, des des Bruschettas, des Gorillas (wraps), des Pastas, des Soupes à agrémenter de « topping » selon l’envie.

Note à moi-même : bruschettas guacamole, roquette, tomates séchées et viande de boeuf bio séchée.

A 20h, nous étions aux portes du Théâtre du Nord. Après les fouilles relatives au plan Vigipirate, nous sommes entrées et avons pris place à quelques mètres de la scène. C’est le hasard d’un article dans le quotidien la Voix du Nord qui m’a fait connaître la programmation du Théâtre et pour le coup, le tarif était très abordable, 15 euros pour ma place, 8 euros pour mon amie, privilège de la jeunesse …

La jeune fille, le diable et le moulin est l’adaptation en pièce de théâtre d’un conte de Olivier Py joué par quatre talentueux comédiens : François Michonneau, Léo Muscat, Benjamin Ritter et Delia Sepulcre Nativi.olivier-py-le-directeur-du-festival-d-avignon_

Pour info, Olivier Py est un dramaturge et metteur en scène français. Comédien et réalisateur, il est aussi directeur du festival d’Avignon depuis 2014, la plus importante manifestation de théâtre et de spectacle vivant en France, fondé en en septembre 1947 par Jean Vilar, et l’une des plus importantes au monde par le nombre de créations et de spectateurs réunis.

C’est d’ailleurs à l’occasion du festival d’Avignon en 2014 que la pièce fut reprise pour donner celle à laquelle j’ai assisté. Si elle est programmée dans votre ville, n’hésitez pas à prendre une place et profiter de ce moment. Vous pouvez y aller sans souci avec des enfants.

CANEVAS DE LA PIECE

Un meunier miséreux et bien naïf signe un pacte avec un inconnu qui lui promet la richesse en échange de ce qui se trouve derrière son moulin. Le meunier croit avoir promis son grand pommier mais c’est sa fille qu’il vient de donner au Diable. Quand ce dernier vient la chercher, les larmes de l’enfant l’empêchent d’en prendre possession. Mais son père, menacé par le Diable, lui coupe les mains… Mutilée, la jeune fille s’enfuit … Son voyage est long et semé d’embûches, elle y rencontre un jardinier bienveillant et un prince charmant…

La mise en scène simple mais efficace m’a beaucoup plus. Ils sont quatre et tout de suite, ils m’ont emporté dans leur univers. Ce n’est pas seulement des tirades théâtrales, c’est aussi de la poésie, de la musique et un tas d’émotions qui m’ont fait vibrer.

Je vous laisse en compagnie du trailer de la pièce.

 

😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s