La Voix des Rois, T1

Les hauts conteurs T1

 

Au XIIe siècle, les Haut-Conteurs, prestigieux aventuriers et troubadours portant la cape pourpre, parcourent les royaumes d’Europe en quête de mystères à éclaircir, d’histoires à collecter et à raconter. Leur quotidien se nourrit de la vérité cachée derrière la rumeur, les superstitions et les légendes. Ceux qui ont la chance de les entendre s’en souviennent toute leur vie. Les Conteurs possèdent la voix des rois, une voix dont ils usent comme d’un instrument magique. Mais ces éblouissants vagabonds ne chassent pas que des frissons. Dans le secret, ils recherchent les pages disparues d’un livre obscur, un ouvrage vieux comme le monde que certains croient écrit par le diable en personne. Et ce livre, Roland, un fils d’aubergiste que rien ne destine à l’aventure, pourrait bien en percer l’énigme. Car à treize ans, il devient le plus jeune garçon à poser la cape pourpre sur ses épaules et il semble tout désigné pour devenir le héros d’une grande histoire, une histoire de Haut-Conteur…

 

Presque dernier achat de 2015 et première lecture achevée de l’année 2016. C’est en cherchant des livres de poche à ajouter à ma WishList (dans le cadre du swap de l’hiver et des autres swaps) que j’ai découvert ce titre. J’ai vite fait de lire l’intro grâce à la librairie virtuelle Feedbooks et la magie des mots à opérer. Je rêvais de savoir ce titre dans le swap et ce ne fut pas le cas. (Attention, j’ai lu le livre de poche du swap qui était dans ma WL et coup de coeur!) Donc, le 23 décembre, en même temps que je faisais l’achat de Human de Yann Arthus Bertrand, je me décidais pour ce premier tome.

Oliver Peru, souvent rencontré de loin dans les salons du nord, m’était encore inconnu. J’ai apprécié la lecture. Vraiment apprécié et c’est pourquoi, je poursuivrais la saga. Nous faisons la rencontre de Roland, un jeune homme de 13 ans, destiné à reprendre l’auberge familiale, qui rêve d’une autre vie, pleine de chemins battus et d’aventures. Un Haut-Conteur, venu de Londres pour semblerait-il enquêter sur la présence de mangeur de chair fraîche disparaît. Un soir, Roland décide de partir à sa recherche et démarre ainsi une aventure qui le mènera 4 tomes plus loin..

Ce livre est classé jeunesse, je n’ai pourtant eu aucune difficulté à le suivre. De plus, l’intrigue est constante, on n’a pas le temps de s’ennuyer !  On découvre tout un univers situé au XXe siècle, les Haut Conteurs, les Noirs Parleurs et leur quête, des créatures fantastiques et même le monstre du Loch Ness y figure. On pourrait chipoter sur le monstre principal de ce premier tome mais je ne le ferai pas car cette créature est vraiment bien amenée.

Voilà. Je vais de ce pas mettre la suite dans ma WishList !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s