Génoise en damier au chocolat blanc

Y a des moments, ça me prend comme ça, je cuisine ! Et pour rentabiliser la taxe audiovisuelle, je regarde l’émission Le Meilleur Pâtissier sur M6 (entre autres). C’est le gâteau multicolore de Karine, l’infirmière militaire belge, qui m’a donné envie d’en réaliser un moi aussi. L’essai a donc suivi et…la mousse que j’avais réalisé (au choco kinder) est retombée très vite, ne laissant pas la chance à la génoise d’être correctement imbibée. Du coup, c’était beau mais assez sec.

Génoise Damier 1er essai

 

J’ai donc retenté l’affaire à l’occasion de retrouvailles familiales. Pour l’occasion, sachant que mon petit frère serait là, j’ai décidé de le faire au chocolat blanc et avec du colorant violet.

Afin de cadrer la recette, je me suis aidé de Hervé Cuisine avec sa recette de gâteau Halloween en modifiant certaines quantités car je ne le voulais pas trop sucré.

Ingrédients :

  • 400 g de farine
  • 300 g de sucre
  • 200 g de beurre
  • 30 cl de lait demi-écrémé
  • 6 oeufs
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 sachets de sucre vanillé
  • Colorant violet et bleu en poudre (1 pointe de couteau de chaque)
  • 1 tablette de chocolat blanc (100g)
  • 20 cl de crème fraîche entière liquide
  • 250 g de mascarpone
  • Noix de coco râpée pour décorer

Comment procède-t-on ?

  1. Fouettez les jaunes avec le sucre et le sucre vanillé
  2. Ajoutez un tier de la farine tamisée
  3. Ajoutez la moitié du lait et bien mélanger entre chaque étape
  4. Ajoutez le beurre fondu
  5. Ajoutez le restant de farine et la levure chimique
  6. Ajoutez le reste du lait
  7. Vous obtenez en gros 1500 g de pâte, séparez en 2 parts égales
  8. Dans une moitié, ajouter le colorant bleu, mélangez
  9. Dans l’autre, le colorant violet, mélangez
  10. Versez dans des moules identiques carrés ou rectangulaires, enfournez à 180°C pendant 35 minutes (la lame d’un couteau plantée dedans doit ressortir sèche)
  11. Laissez refroidir les génoises
  12. Préparez la crème : faire chauffer la crème
  13. Verser la crème sur le chocolat blanc coupé en morceaux, lissez après 2 minutes
  14. Ajoutez le mascarpone et placez le tout au congélateur 30 minutes
  15. Fouettez ce mélange bien froid comme une chantilly, bien ferme
  16. Découpez des bandes de génoise de même longueur et hauteur des 2 couleurs
  17. Commencez à positionner des bandes en alternant noir et orange, avec de la crème entre chaque bande
  18. Recouvrez tout le gâteau, lissez bien les contour et projetez de la noix de coco râpée autour et dessus !
  19. Placez au frais au moins 2 heures ou une nuit avant de découper des belles tranches

Mes commentaires :

Tout s’est plutôt bien passé !

La réalisation du gâteau prend du temps mais pour ce genre de gâteau, il est meilleur de le manger le lendemain. Je l’avais réalisé un vendredi soir après le boulot pour le lendemain, c’était impeccable. (Ok, j’étais méga fatiguée de ma journée)

Je n’avais jamais monté de crème fouettée. J’ai donc pu vivre cette formidable expérience de voir la crème chocolat blanc mascarpone se solidifier. Je la recommande pour le nappage des gâteaux ou de bûches… Hum !

Pour avoir de belles bandes de génoises, il ne faut pas hésiter à virer les parties moches que vous pouvez ré-utiliser pour un autre dessert. Moi je les ai mangées en petit-déj dans le chocolat chaud. On peut imaginer aussi faire des cakes pops !

Le colorant violet (de la marque Alice Délice) a viré au rose pendant la cuisson… Trop dég !!! Je suppose que c’est une histoire de température. Mais bon, je pense que j’utiliserai plus ce colorant pour des préparations non cuites.

Le gâteau a été un succès auprès de la famille ! Même ma mère qui n’est pas très gâteau m’a dit qu’il lui avait plu 🙂 ça me fait trop plaisir ! Elle a même rajouté qu’en général, tout ce que je cuisinais était bon. Oooooh !!!!

Voilà donc ce gâteau génoise en damier. J’étais vraiment contente en le coupant de voir que la mousse n’est pas retombée et cimentait bien les différents rectangles de génoises.

Je referai certainement ce gâteau avec des parfums différents…châtaigne-vanille…chocolat…mousse passion…

En vrai, le prochain « challenge » c’est de réaliser une bûche. Je n’en ai jamais fait !

😉

Publicités

Une réflexion sur “Génoise en damier au chocolat blanc

  1. Le résultat est vraiment très jolie ! Sans être experte en pâtisserie, je le tenterais car tes explications sont très claires, merci 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s