Salem

salem_tv_series-wide

Voici la série américaine qui me tient en haleine depuis deux semaines. Produite par HBO, oui, celle-là même qui fait Game Of Thrones, nous présente une nouvelle série tout aussi addictive et sanglante. Bon… je ne suis pas sûre qu’elle rassemble autant de monde mais…moi, elle a su captiver mon attention.

C’est une nouvelle vision des mythiques sorcières de Salem. Dans un siècle où les puritains font loi, nous suivons la vie dramatique de Mary Walcott dont le grand amour est exilé à la guerre par le grand manitou de la ville, George Sibley. Les deux amants s’étaient promis de s’aimer toujours et se retrouver mais les années passent avant que John Alden ne revienne sur les terres de Salem.

Sept ans passent et lorsque John fait son come-back, les choses ont bien changé. Mary est devenue la femme la plus puissante et la plus riche de Salem. La conséquence d’un mariage arrangé avec ledit George Sibley, dont la famille a participé à la fondation de la ville.

Un problème majeur réside à Salem, l’existence des sorcières. Leur pacte avec le maître des ténèbres en font des créatures viles à exécuter rapidement.

affiche salem

Mary est devenue l’une d’elle et même leur leader. Les anciens espèrent d’elles qu’elle mènera à bien le grand rituel qu’ils préparent depuis des lunes. On découvre alors qu’à l’image des hommes normaux, les sorciers ont aussi des dissidences et se font des luttes de pouvoir de la mort !

La série me fait penser à un huis-clos puisque tout se passe sur les terres de la ville de Salem.

C’est assez pour introduire plusieurs personnages comme :

Mary Sibley et sa servante, Tituba, par laquelle elle est initiée.

Le Magistrat Hale, descendant d’une ancienne lignée de sorciers ; sa femme et sa fille qui ignore qu’elle a hérité des gênes. J’aime beaucoup ce personnage qu’est Anne Hale. J’ai l’espoir qu’elle soit la première sorcière blanche. Or, la magie disponible à Salem est noire…comme la mort.

Le révérend Cotton Mather, fils du grand chasseur de sorcière Increase Mather. Ces deux-là sont en constant désaccord.

John Alden, revenu par amour.

Le révérend Lewis et sa fille Mercy qui est extraordinaire dans sa folie.

Isaac, dit Isaac le Fornicateur, marqué au fer en début de saison pour avoir commis le péché d’onanisme. Il me fait penser à un familier à sorcières car il est un serviteur dévoué à la cause de Mary.

Le choix des acteurs est vraiment bon. Mary est une beauté froide, je la trouve vraiment dangereux. Tituba a ce côté exotique. Est-ce une sorcière païenne ? Le Magistrat Hale, bel homme, qui assure sa fonction dans le rôle d’un humain classique. Sa fille a les cheveux roux, signe de sorcellerie, non ? Pas à Salem en tout cas…

Les sorcières sont aussi belles que laides et leurs rituels sont sanglants.

La première saison compte treize épisodes, et donc pas d’épisodes hors sujet. Le dernier épisode est une torture (qui n’est pas sens rappeler GoT) puisque de nouvelles problématiques jaillissent !

La saison suivante est en cours de production et…j’ai trop envie de connaître la fin en espérant qu’il n’y aura pas ce nouveau cliffhanger !

Publicités

Une réflexion sur “Salem

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s