L’émeraude oubliée : l’évasion

L'émeraude oubliée - l'évasion - Lina Carmen

Dans la sinistre ville de Mornia, à la végétation inexistante, seules des tours de béton grises aux dimensions célestes s’élèvent vers des hauteurs indistinctes. Un mur infranchissable empêche toute sortie de cette prison qui ne dit pas son nom, gouvernée par un dictateur, le président Percy.

Les plus riches vivent en haut des tours, dans un confort luxueux. Les plus pauvres vivent en bas, dans une brume permanente, le « smog » métropolitain.

Yan, un garçon de 15 ans, est l’un de ces indigents dont le destin est de finir ouvrier dans une usine, comme son père et son grand-père. Mais il rêve d’une autre vie. Peut-être là-haut, chez les riches ? Ou bien ailleurs qu’à Mornia. Existe-t- il un autre monde que celui-ci ? Pour le savoir, il faudrait s’échapper. C’est alors que Yan rencontre Sonia, une jeune fille de son âge, issue des niveaux supérieurs, avec laquelle il va peut-être concrétiser ses rêves. L’évasion se prépare. Cependant, Percy et ses hommes sont prêts à tout pour faire échouer ce projet.

 

Aujourd’hui, je vous présente le premier tome d’une trilogie destiné à un public ado de mon amie Lina Carmen. J’ai acquis son livre lors de notre rencontre à Lille durant l’automne dernier. Hum, l’Arrière Pays !

J’étais impatiente de lire ce récit né sur son blog. Le voilà en format livre papier aux éditions La Bourdonnaye et disponible également en format numérique.

Ce premier tome dresse le cadre imaginé par Lina. Nous découvrons Mornia, une ville scindée en deux « univers ». Les bas fonds, la brume, les mauvaises mines, où une population pauvre trime et s’use pour les habitants luxueux du dessus. De plus, la ville est ceinturée muraille si haute qu’elle décourage les plus curieux de la franchir.

Yan, un garçon de quinze ans, issue du bas, rencontre une fille de son âge Sonia. Elle a un pass pour aller et venir dans ces deux univers. Les deux jeunes sympathisent et partagent leur rêve : celui d’échapper à cette ville. L’aventure commence.

Je me rends compte après bien des égarements même si l’intrigue me plaît que les titres jeunesses ne sont pas pour moi. Cependant, ici, je n’y ai pas prêté attention, ça se lit très bien ! Les enjeux sont nombreux. Les différents points de vue des personnages permettent de les appréhender. Même s’il y a des faits qu’on devine, comme l’évasion de Mornia, cela m’a plu. J’ai aimé découvrir cette émeraude oubliée et les retrouvailles qui s’en sont suivit.

J’ai hâte de connaître la suite !

Vous pouvez retrouver Lina Carmen sur son blog, par ici.

😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s