Une merveilleuse histoire du temps

Il s’agit d’un biopic sur la vie de Stephen Hawking, un physicien théoricien et cosmologiste britannique qui a élucidé le mystère des trous noirs et du Big Bang.

une merveilleuse histoire du temps

1963, en Angleterre, Stephen, brillant étudiant en Cosmologie à l’Université de Cambridge, entend bien donner une réponse simple et efficace au mystère de la création de l’univers. De nouveaux horizons s’ouvrent quand il tombe amoureux d’une étudiante en art, Jane Wilde. Mais le jeune homme, alors dans la fleur de l’âge, se heurte à un diagnostic implacable : une dystrophie neuromusculaire plus connue sous le nom de maladie de Charcot va s’attaquer à ses membres, sa motricité, et son élocution, et finira par le tuer en l’espace de deux ans.
Grâce à l’amour indéfectible, le courage et la résolution de Jane, qu’il épouse contre toute attente, ils entament tous les deux un nouveau combat afin de repousser l’inéluctable. Jane l’encourage à terminer son doctorat, et alors qu’ils commencent une vie de famille, Stephen, doctorat en poche va s’attaquer aux recherches sur ce qu’il a de plus précieux : le temps.
Alors que son corps se dégrade, son cerveau fait reculer les frontières les plus éloignées de la physique. Ensemble, ils vont révolutionner le monde de la médecine et de la science, pour aller au-delà de ce qu’ils auraient pu imaginer : le vingt et unième siècle.

Je ne connaissais pas du tout cette figure emblématique de la Science. C’est un article paru sur l’interprétation touchante de l’acteur Eddie Redmayne qui m’a donné envie d’aller voir ce film. Eddie Redmayne ? Un nom presque inconnu au bataillon (que j’ai retrouvé dans le blockbuster « Jupiter : Le destin de l’Univers » dans le rôle de Balem) vu pour la première fois dans le film musical Les Misérables.

Il n’y a pas de surprise au niveau de l’intrigue mais j’ai apprécié voir cette vie extraordinaire, consumée par le Temps et partagée entre la Recherche et la vie de famille. On peut saluer la détermination du scientifique tout au long de son parcours professionnel et personnel. Mais également celle de sa femme. On peut se demander si sans elle, il aurait tenu bon toutes ces années. Cependant, s’il réussit , elle, met sa carrière en pause, le maternise, s’oublie, devient irritable et sombre dans une mélancolie. Heureusement, sa mère lui donne un très bon conseil : participer à la chorale !

Le film est émouvant et touchant. Je félicite l’interprétation de l’acteur Eddie Redmayne. Quand je vois les photos du vrai Stephen Hawking, j’ai l’impression qu’Eddie pourrait être son frère tant la ressemblance est frappante. Le style vestimentaire, les manières de parler, de se tenir, le discours, tout ça en fait vraiment une personne extraordinaire.

une merveilleuse histoire du temps03(Il est spécial, non ? Et ces lignes mathématiques là, ne vous effraient-elles pas ?)

Le personnage n’est pas un apollon mais son esprit est beau. Il fait preuve d’humour et de charisme. Moi, je craque ! et je comprends tout à fait que sa traductrice tombe sous le charme.

une merveilleuse histoire du temps02

J’ai trouvé quelques longueurs mais le film se termine bien. Les années passent et Stephen survit . La technologie lui permet d’avoir un fauteuil roulant adapté et un moyen de communiquer. C’est ainsi qu’il peut continuer ses recherches et même écrire plusieurs livres !

Pour conclure ce biopic, le film met son point final avec le couple, Stephen et Jane, réunit à l’occasion d’une visite chez la Reine le scientifique fait remarqué à son ex-femme ce qu’ils ont accompli de plus beau : leurs trois enfants.

Et pour terminer ma petite chronique, une dernière chose à rajouter. La bande son est magnifique. Je vous invite à l’écouter par ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s