Les médiévales d’Amiens

Vendredi 5 septembre, j’ai co-voituré en direction d’Amiens, qui est la préfecture de la région Picardie. C’était ma troisième utilisation du site Bla Bla Car et les une heure et demie de route m’ont parue interminable car le conducteur et les passagers étaient laconiques dans leur échanges verbaux. Peu après la descente du véhicule, le conducteur s’est empressé de prendre mon code pour être payé ; le soir même je recevais en mail « peux-tu me laisser un commentaire positif, je vais passer niveau expert » … Ben j’ai fait ma blonde… hein !

Je vous rassure, le retour a été super fun. J’ai bien ri tout du long et surtout, je n’ai pas vu l’heure passer.

Donc… Amiens ! Les médiévales, aussi nommées « La fête au bord de l’eau » l’évènement a lieu sur les bords de la Somme se déroulait les  6 et 7 septembre. En même temps que la Braderie de Lille 😉 voilà donc comme j’y ai échappé.

Ça a été l’occasion de revoir mon petit frère largement plus grand que moi, mon meilleur ami et ma maman. Mais également l’occasion de perdre quinze centimètres capillaires… Ouep. Septembre égale coupe de cheveux dans ma tête. Pendant deux jours, je me suis demandé si j’avais eu raison de faire ce carré plongeant (adieu les tresses bohèmes et mes habituels chignons et queue de cheval) et puis la nostalgie a fini par s’estomper.

Outre ces frais de coiffure, j’ai dépensé une cinquantaine d’euros dans ce marché médiéval et j’ai envie de vous faire un topo sur mes achats.  Je pense que ça peut vous intéresser, vous faire découvrir un étal qui ne m’a jamais déçu jusqu’à maintenant et la créatrice de bijoux qui m’a séduite !

J’aime les marchés médiévaux ou fantaisie car c’est l’occasion de trouver des produits peu communs, de faire des découvertes qui vont changer mon existence.

Le marché rassemblait produits frais, légumes, boulangerie, mais aussi charcuterie, produits  issus des ruches, vins, hypocras, hydromel, liqueurs… Du savons, des vêtements et tentures. Armures, épées, arsenal de combats, grimoire, maroquinerie, épices, bijoux, sculptures sur bois…

Un jour viendra où je m’achèterai un sac en cuir. Mais pas aujourd’hui. Cela coûte entre soixante et cent cinquante euros ! Hein ! Et il me plairait d’avoir un ensemble robe ou chemise et jupe à la médiévale ou à la victorienne. Je vais chercher des patrons. Pourquoi pas les réaliser à la machine à coudre pour diminuer le coût ? (parce que je ne sais pas encore coudre lol) J’aimerai aussi avoir une corne. Il y en avait des belles sculptées autour de trente euros.

Donc Epicetoo, c’est une boutique itinérante et depuis un moment il y a un site d’achat en ligne, qui propose du thé, des tisanes, des épices, des herbes, de l’encens, des cônes et les accessoires qui vont avec. Il me semble que je les ai découvert au marché médiéval de Coucy-Le-Château en 2010…ou étai-ce avant ? Mystère. Dans tous les cas, depuis ce temps, c’est ma boutique préférée en ce qui concerne le thé et les épices.

L’avantage dans les marchés par rapport aux autres stands d’épices et thé c’est qu’il est possible de sentir les produits pour se faire une idée. Moi personnellement quand c’est écrit : thé noir de ceylan, rhubarbe, fraise, noix de coco… ça ne me dit pas si je vais apprécier de boire une composition pareille.

Epicetoo stand

Photo prise sur le net

La veille de mon départ sur Amiens, Laurent (mon best friend) m’a demandé de faire une liste de ce que je voulais que les deux commerçants d’Epicetoo me ramènent. Eh oui, il y a tellement de choses qu’il est préférable de procéder ainsi. J’ai donc commandé à nouveau « Jardin d’Eden », mon thé vert préféré ainsi que Kiwi Exquis qui est un cadeau destinée à Del. Et aussi « Paul et Virginie » un thé noir. Remarquez les noms plutôt sympathiques.

Je suis repartie avec tout cela pour la somme de 20 euros !

Médiévales Amiens Epicetoo 1

3 thés de 100 gr

  • Kiwi Exquis : Saveurs exotiques sur fruits du verger pour ce mélange de thé vert vitaminé. Un cocktail explosif qui donne la pêche.
  • = Ce thé, j’ai un peu de mal avec. Peu sucré il ne me plaît pas. Sucré, il m’écœure. Cependant, il sent divinement bon.
  • Jardin d’Eden : Quand les baies noires et les fruits rouges mêlent leurs saveurs dans un thé généreux aux notes sucrées. Une liqueur frivole.
  • Paul et Virginie : Ce thé noir parfumé au caramel, à la cerise, aux fruits et à la vanille est un petit bijou gustatif, gourmand à souhait. Un classique parfait au goûter.
  • = Je vous ai mis les liens vers la boutique. Le site est très bien fait avec la température de l’eau et le temps d’infusion, le moment conseillé pour boire ce thé…

120 gr de sel fou : Le sel fou est une spécialité de l’île de Ré qui allie la saveur du sel marin aux baies et aux herbes. Quelques pincées dans l’eau des pâtes ou dans les soupes et le tour est joué…Simple et délicieux !

75 gr de mélange épices pour salade : Un mélange riche et original qui agrémente toutes les salades qu’elles soient vertes ou composées, les vinaigrettes et sauces non cuites

6 bâtons d’encens (invisible sur la photo)

Je ne sais pas ce qu’il en est du site car j’ai toujours passé commande dans les marchés. Les deux commerçants font des cadeaux. Par exemple, l’encens et le mélange d’épices salade m’ont été offert en récompense de mes achats pour me fidéliser et ça fonctionne !

En plus voyez les deux épices emballées dans un petit sac en tissus, je trouve cela original.

Médiévales Amiens Epicetoo 2

Folie du jour, les images apparaissent verticalement…

Tous les produits sont accompagnés d’une petite carte indiquant la composition et comment l’utiliser. On trouve également une recette toute simple à réaliser.

Passé ce stand, un étal parmi tous les autres a piqué mon attention, Pièges de couleurs, tenue par la créatrice Marie-Claire Matteoni. Laissez-moi vous dire que je me remets à peine de la conversation et de la tournure que les événements ont pris. Donc, je passe une première fois pour voir l’ensemble du marché, je suis fortement attirée mais je continue mon chemin en me faisant la réflexion que c’est beau « mais c’est quand même vingt-cinq euros le collier ! …oui mais on dirait des pierres semi-précieuses… »

La seconde fois, je m’y arrête et je m’intéresse à un collier de pierre noire brillante. De l’onix m’informe la créatrice. Elle me sort un livre sur les pierres et me tend la description. Une bonne pierre ^_^

Elle ancre les personnes inconstantes dans un mode de vie plus stable et aide à la maîtrise de soi, le self control. Confère de la force, et soutient dans les situations difficiles et pendant le période d’immense stress mental ou physique. Il nous permet de trouver une solution lors d’un bouleversement dans notre vie, qu’il soit positif ou négatif. Elle permet également de se rendre maître de son avenir.

Eh justement, je suis en apprentissage du permis B. J’ai besoin de self control, de maitrise de soi… Bref, la pierre du destin !

La créatrice me demande si j’ai envie d’essayer le collier. Zut, je sens que je vais céder. Elle me le met et là autour de mon cou je le trouve bien à sa place. D’ailleurs, ses créations sont toutes uniques. Il n’y en a donc pas deux pareils. Et je me décide à le prendre.

Par une opération commerciale, elle m’explique que les boucles d’oreilles sont à dix euros mais qu’elles reviennent à – 50% par l’achat du collier. Hop, je les prends et je lui fais part que ce sont ses bijoux qui ont piqué mon attention sur tout le marché médiéval. J’aime bien ce genre de bijoux. Ils sortent de l’ordinaire mais ils sont souvent complexes, trop fantaisistes. Celui-là est simple et me font vraiment penser à l’époque médiéval, les légendes nordiques. Pourquoi ? …sûrement parce que mon cerveau plane trop… bon.. ok, tout ça, c’est subjectif. Mais bon… Je suis F-A-N !

Et c’est en repartant de son stand qu’elle m’offre la bague qui complète la parure. Waouh… Ce n’était pas une opération commerciale mais un don du cœur et ce geste désintéressé m’a touché. Je m’en remets encore…

Médiévales Amiens Parure Onix Bijoux

Je ne sais si je crois vraiment au pouvoir des pierres mais porter quelque chose de positif et en prendre conscience, ça fait quand même du bien et c’est tout en confiance et pleine d’impatience que je suis allée à ma première leçon de conduite qui s’est très bien passée !

La créatrice n’a à ce jour pas de site web. Elle est de la région de l’Oise. Un jour, quand j’irai de ce côté, je prendrai contact. Coup de cœur !

J’espère que mon 6 septembre vous a plu et vous avez fait découvrir des produits intéressants. Si vous connaissez également des bonnes boutiques épices, thés, n’hésitez pas à en faire part.

A bientôt !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s